Formation de masseur/ masseuse médical/e avec préparation au brevet fédéral

Le masseur médical travaille dans les domaines de l’encouragement, du conseil, de la prévention et de la thérapie de la santé. Il exerce une activité variée. Il maîtrise différentes formes de massages et de mesures de la médicine physique. Selon le besoin, il exécute l’électrothérapie, applique ou traite avec l’eau, la lumière, la chaleur etc. Il exécute, p.ex. sur recommandation des médecins, en collaboration avec les physiothérapeutes, des thérapies physiques ainsi que des mesures de prévention de la santé. Les prestations offertes conviennent aussi bien aux jeunes, aux adultes, aux personnes âgées, aux personnes en bonne santé, aux personnes malades et aux handicapés. Il existe des débouchés dans les cabinets médicaux et de physiothérapie, dans les institutions de cure et de bains thermaux, dans les cliniques de réhabilitation et rhumatismales. La loi défini également une possibilité de travailler en tant qu’indépendant. Avec la réglementation professionnelle du métier de masseur/masseuse médicale/e, cette profession est désormais ancrée dans le domaine des professionnels de la santé. Les voies de formation seront unifiées et la réglementation permet d’appliquer le standard de formation.

Exigences professionnelles, formation professionnelle

Les exigences requises des masseurs médicaux et masseuses médicales sont multiples et complexes, ils sont en contact avec des personnes en bonne santé et des individus malades sous différents aspects. Un intérêt à la médecine, un bon sens pratique dans l’aide au quotidien et l’utilisation de moyen auxiliaire, ainsi qu’un bon toucher sont indispensables. Le sens de la responsabilité, de la confiance en soi, la capacité de collaborer, capacités physiques et psychiques, mais également un tact fin, une sensibilité humaine et de la flexibilité sont nécessaires chaque jour.

La formation professionnelle de masseur/masseuse médicale/e IKMP correspond à une complémentarité globale d’un travail de base. La globalité se retrouve sous différents aspects et montre son efficacité grâce à un équilibre entre compétences personnelles, compétences sociales et compétences professionnelles.

Compétence personnelle

La partie importante des compétences personnelles est l’aptitude et le goût à prendre des décisions. Ces bases doivent être présentes pour prendre en considération un choix professionnel dans le domaine des métiers médicaux et thérapeutiques.

Compétence sociale

Le succès de l’activité professionnelle (médical-thérapeutique et commerciale) dépend continuellement des compétences sociales dans le contact/la relation avec les patients, médecins et collègues de travail.

Compétence professionnelle

La clé du métier est la compétence professionnelle, les connaissances spécifiques qui permettent les techniques de traitement et les méthodes de traitement, d’effectuer les relations et d’intégrer les différents éléments.
Pour une personne handicapée de la vue, les connaissances spécifiques et compétences professionnelles sont complétées par les techniques compensatoires nécessaires.

Champ d’action

Le masseur médical est indépendant dans son propre cabinet ou engagé comme employé.
L’exercice professionnel du métier en tant qu’employé est possible dans les hôpitaux, les cliniques de réhabilitation, les institutions de cure et bains thermaux, les établissements de soin ou de retraite.
Indépendant, le masseur médical travaille seul dans son propre cabinet ou en cabinet de groupe avec d’autres thérapeutes, naturopathes et/ou médecins (lois et prescriptions cantonales).
Les domaines d’engagement du masseur médical sont la thérapie, la réhabilitation, la prévention, la promotion et la conservation de la santé.

Méthode de formation

La formation IKMP est très orientée vers la pratique.
A côté de la transmission de la matière par les intervenants en leçon théorique, les étudiants sont amenés à travailler ensemble dans le processus de formation. Exposés, workshops, travail d’atelier, jeux de rôle, travail de groupe et études de cas font partie de la formation et permettent de l’orienter sur la pratique du cabinet.

Positionnement du masseur médical dans le système de formation suisse

L’achèvement de la formation de masseur médical avec brevet fédéral est reconnu par l’OFFT (office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie ; SEFRI depuis 2013). Depuis lors, cette formation n’est plus une formation sur la base du niveau secondaire II, mais désormais validée par un examen professionnel avec brevet fédéral dans le niveau tertiaire du système de formation suisse.

Conditions d’admission

Conditions minimales d’admission pour toute personne intéressée à la formation de masseur/masseuse médical/e :

  • CFC formation professionnelle pour certificat de maturité
    18 ans révolus
  • Intérêt dans le domaine de la médecine
  • Intérêt dans les questions médicales et réflexion globale
  • Motivation à apprendre et capacité de formation dans différents domaines
  • Bon sens dans l’usage d’aides techniques
  • Disposition au développement personnel
  • Capacité de communication
  • Intuition, psychologie, sensibilité/li>
  • Aptitude à écouter
  • Confiance en soi et sens des responsabilités
  • Capacités physiques et psychologiques
  • Intégrité
  • Réputation irréprochable

Conditions d’admission à l’examen professionnel de masseur médical avec préparation au brevet fédéral :

  • Formation professionnelle de base validée par un CFC ou maturité
  • Attestation d’une année de pratique professionnelle
  • Attestation de l’acquisition des compétences professionnelles du masseur médical par les examens de modules adéquats
  • Attestation d’un stage pratique en clinique d’un minimum de 6 mois à temps complet ou l’équivalent à temps partiel
  • Casier judiciaire vierge

Contenu de la formation

  • Matière à option
  • Bases de médecine
  • Hygiène, 1ers secours
  • Anatomie de l’appareil locomoteur, statique.
  • Anatomie / physiologie des organes
  • Pathologie
  • Pharmacologie, physiologie, pathologie
  • Alimentation, diététique
  • Anamnèse générale
  • Massage classique
  • Massage du tissu conjonctif
  • Drainage lymphatique manuel, thérapie physique des œdèmes
  • Réflexologie plantaire
  • Thermo- et hydrothérapie
  • Electrothérapie
  • Conduite d’entretien et communication
  • Gestion de la clientèle
  • Mise en pratique en clinique durant 6 mois

Il est possible de suivre une formation sur mesure et selon les connaissances déjà acquis.

  • Massage sportif
  • Méridiens
  • Introduction à l’acupuncture au laser (corps et oreille)
  • Trigger points
  • Administration de cabinet et comptabilité

Aperçu de la formation

Durée

La durée de la formation est de 5 semestres. Sont inclus: un stage pratique de deux semaines en drainage lymphatique manuel au Oedemzentrum à Falkau/D et Feldbergklinik à St. Blasien, ainsi qu’un stage pratique de 6 mois dans une clinique de réhabilitation ou un hôpital.

Frais

Le coût total de la formation est de 36’800 CHF. Il faut prévoir en plus un montant de 3’400 CHF pour la documentation, les excursions et les certificats. La taxe d’examen pour le diplôme de masseur médical VMMS est de 2‘000 CHF et sera facturée en fin de formation.

Début

Printemps ou automne, selon les volées

Inscrire